RSS
RSS


Montez à bord du vaisseau et partez à la recherche d'un nouveau foyer pour l'Humanité.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Administration :: Personnages :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Allen Burton

avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 28/07/2017
Niv 1 : civil
Voir le profil de l'utilisateur




Allen Burton
Niv 1 : civil
Ven 28 Juil - 19:24
Age : 46 Ans
Metier : Journaliste
Poids : 95kg
Infos santé : En Cours

Couleur des yeux : Bleus
Couleur de cheveux : Noirs
Carnation: Caucasien.
Situation économique : Minable. Cabine : En attente d'approbation.
Accréditation - Allen Burton

Entretien psychologique bisannuel
Confidentiel
Monsieur Burton. C'est un plaisir de vous revoir
Ouais, ouais c'est ça, magnez vous, j'ai pas que ça à foutre.


Vous savez que c'est un entretient enregistré. Alors qu'avez-vous d'autre à faire Allen ?
[ Il ricane ]
Hahaha ... Ouais tu m'as eu, j'ai rien d'autre à faire.


Aimez-vous votre vie Monsieur Burton ?
Honnêtement ? Qui a écrit tes questions ? C'est chiard à souhait. Enfin. Non, et p't'être. Toi t'aimes ta vie ? Est ce qu' t'prends un plaisir sordide à écouter les confessions d'mecs qui valent pas mieux qu'ces crétins qu'sont restés sur Terre ? Tu t'dis pas qu'ça t'fais une putain d'belle jambe d'être le cul dans l'espace alors qu'on a une planète qui s'putréfie ?  


Cet entretiens vous concerne Monsieur Burton. Je vous prierais de répondre uniquement à mes question.

[ Pas de réponse ]

Vous vous souvenez de la Terre ? Elle vous manques ?
Plus qu'une fosse à purin vous voulez dire ? Non.


Décrivez-moi votre parcours..
On va s'voir une fois tous les deux ans. Et une putain d'fois tous les deux ans va falloir qu'j'te raconte c'que j'ai foutu d'ma vie ? Sérieux ? J'croyais qu'on avait soigné Alzheimer.


Contentez-vous de me répondre s'il vous plaît..
J'suis un p'tit banlieusard, mais ont étaient tous plus qu'ça non ? T'sais, la fracture sociale, l'écart entre ceux qu'on d'la thune et ceux qui crèvent la bouche ouverte. J'ai commencé l'journalisme quand j'avais seize ans. J'prenais des photos pour des presses du quartier. Ça payait pas cher mais y'avais toujours un bon cliché à prendre quel'qu'part. J'ai vécu d'ça quand tout l'monde autour d'moi basculait dans les braquages et les vols à la volée. J'trouvais ça con parce qu'mardi l'un volait à l'autre. L'lend'main, c'tait l'contraire. J'ai vendu l'scoop qu'à fait d'moi une putain d'célébrité quand j'avais dix-neufs ans.


Vous pouvez m'en parler.
Putain, mais vous allez pas non plus d'demander d'raconter ma vie non ? C'quoi la suite ? Vous m'demandez si j'pisse droit quand j'me lève avec la gaule ?


Monsieur Burton, je vous en prie. Essayez de vous tenir. Ça ne me plaît pas plus qu'à vous..

Dans les p'tits papiers d'l'administration y'avais Mc Callen. Mc Callen s'tait un flambeur. Il aimait les femmes, l'fric et la thune. Il avait pas tout à fait les trois. Mais c'qu'il avait en r'vanche, c'était un vieux papa tout bourré d'fric qu'avait tout ça. Alors l'p'tit Mc Callen, il s'dit qu'il s'rait bien con d'rester sur Terre à pourrir avec les autres alors qu'il pourrait s'faire la malle avec deux trois jolies gonzesses, direction l'firmament. Mais voila, gentil papa, il est pas d's't'avis la. Voila qu'il lui sort un laïus style "travail dur'ment mon fils et comme moi t'sra récompensé d'tes efforts". L'vieux Mc Callen avait surement omis d'parler du trafique d'être humains et d'ses productions d'cocaïnes en Afrique. Enfin voilà qu'le jeune Mc Callen, il commence à crier partout qu'il veut faire sauter l'plombage d'son vieux papa. C'est comme ça qu'j'ai entendu parler d'lui la première fois. Il s'trouve que les mecs des quartiers pauvres ils sont pas aussi cons qu'ça. Le Mc Callen, il est non seulement bourré d'fric mais vu dans quoi il trempe, il a aussi un système de sécurité en béton armé. Il y a deux trois p'tits merdeux qu'essayent bien sûr. Et on a r'trouvé leurs cadavres dans la Seine tout cet été la. Tout l'monde savait c'qui c'était passé mais tout l'monde fermait sa gueule parce que Mc Callen, fallait pas l'faire chier si on voulait pas finir en bouée pour les poissons. Bref, en version courte, L'vieux papa, il est quand même pas jouasse qu'son unique héritier il essaye d'le faire liquider. Alors il s'dit qu'il f'rait mieux d'partir dans l'espace directos et qu'ça éviterais tout un tas d'emmerde. Mais il est pas non plus sans cœur, il peut pas laisser la chaire de sa chaire s'barrer sans rien dans les poches. Il voit loin, il s'dit qu'quitte à l'larguer, autant lui offrir un empire commercial digne de s'nom même s'il a plus les pieds sur Terre. L'fiston a d'jà assisté à des réunions d'business d'son paternel. Alors l'vieux s'dit qu'il peut l'envoyer la haut avec quelque main d'œuvre, histoire qu'il s'sente pas seul. Trois s'maines plus tard, l'jeune Mc Callen était tiré à la loterie, lui et quelques trois cents mecs d'l'enteprise familiale.

Tout l'monde savait qu'ça sentait la merde. Même les fed' savaient qu'le vieux avait bidouillé l'tirage pour s'faire embarquer son rej'ton. Mais personne avait d'preuves. Et personne pouvait rien dire. Moi j'avais pleins d'idéaux plus cons les uns qu'les autres. Alors j'ai décidé d’enquêter. D'faire l'taf d'la police. J'ai pris la p'tite famille en filature pendant des mois. J'ai fait des interviews anonymes. Putain durant un moment j'me suis même cru dans un polar sur les pas d'un tueur en série. J'me suis faufilé chez l'Mc Callen. Et j'dois dire qu'j'lai plutôt joué fine sur s'coup la. J'ai récupéré des documents classifiés qui l'incriminait dans pas mal d'affaires louches, et j'ai obtenu des preuves qu'il avait soudoyé des gens importants pour faire rentrer fi-fils dans l'navire qui partait trois ans plus tards. Mieux encore ça visait toute une partie d'l'élite, ca dénoncait pas mal d'beau monde. Ca incriminait les résultats des tirages et plusieurs hauts commande'ment des compagnies qu'avaient crées les vaisseaux eux même. Tout l'monde y passait, Présidents, Ministres, Commandants des armées, Magnats des ressources rares. Quand j'ai tout publié sur mon blog, ça à été l'big bang. En deux jours j'avais trois milliards d'vues. Et les gens commençaient à faire l'rapproch'ment avec d'autres tirages louches. J'ai tout publié, sans rien cacher, sauf les noms d'ceux qui m'avaient aidé à pincer Mc Callen. J'ai pris des roustes monumentale. On m'a kidnappé, on m'a battu. J'ai toujours l'nez cassé d'cette douce époque. Mais j'avais gardé l'droit d'vivre parce que j'étais d'venu un type célèbre. Si j'disparaissais pour d'bon alors qu'la police vérifiait mes infos, Mc Callen l'aurais eu encore plus profond dans l'cul. Et il était d'jà grave dans la merde. Quand les fed' l'ont arrêtés, il en avait pour quinze ans d'taule rien que pour c'que j'avais sur lui, et encore, parce qu'il avait les meilleurs avocats du pays. J'ai été mis en examen pour pleins d'trucs plus fous les uns qu'les autres. Ces fils de p*** ont essayés d'me coller sur le dos pleins d'saloperies. Mais au final l'seul truc qu'on avait pu prouver c'était qu'j'était entré par effraction chez Mc Callen pour trouver les documents qui prouvaient qu'c'était un vendeur de filles de joies qu'on pas plus d'douze ans. On parlait d'moi partout, c'était putain de ouf. Au final, Mc Callen a réussi à faire porter l'chapeau à un merdeux qui bossait fidèlement pour lui d'puis plus d'trente ans. Moi j'en ai pris pour un an et cinq mois d'cabane parce que l’opinion publique était clairement en ma faveur après la libération d'Mc Callen. Les procédures avaient durées, en trois ans d'emmerde juridique, Mc Callen l'jeune était sur l'point d'partir, direction l'septième ciel.

J'ai toujours cru qu'Mc Callen allait m'tomber d'ssus un d'ses quatre et qu'j'finierais dans la Seine avec d'autres anciens copains. Mais j'savais pas qu'il avait l'sens d'l'humour.


Le ... " Sens de l'humour"  ?
T'va pas m'faire croire qu'tu penses qu'j'suis ici par hasard. J'avais aucune putain d'envie d'me faire expédier dans l'espace. J'suis claustro putain. J'aurais juste pas cru qu'ce connard attendrais quatre ans pour prendre sa r'vanche.


On dit que vous n'avez plus rien écrit suite à cette affaire.
J'en ai pris pour un an et cinq mois d'taule. Crois-moi les mecs qui y sont son pas des putains enfants d'cœur. Défoncer une célébrité ça les f'saient marrer. Quand j'suis sorti. On m'as déboîté les rotules, brisé les doigts. L'arête d'mon nez à été tordue dans tous les sens. On m'a déboîté la mâchoire quatre fois en tout et pour tout. Putain on m'a même tiré d'ssus. J'suis p't'être un mec tenace mais putain j'suis pas insensible. T'veux tout savoir, ça m'a vacciné, j'suis putain d’incapable d'écrire encore. Et j'me dis qu'c'est p't'être pas plus mal comme ça. Et puis j'fais partit du paysage maint'nant. J'suis toujours célèbre apparemment, mais les gens ont plus envie qu'j'écrive. On m'a relégué à mon rôle de héros d'un jour. Si j'me r'mettais à faire c'que j'sais faire, j'bris'rais l'mythe pour eux.



Qu'en pensez vous ? Êtes-vous fier ?
J'ai jamais été aussi fier d'me faire enculer jusqu'au trognon.


... Ce.... Ce sont les questions Monsieur Burton
Ouais, ouais j'sais ton formulaire à la con...



Parlez-moi de votre entourage.
Pas compliqué ça. Mon père est mort quand j'avais seize ans. D'une cause naturelle. On s'est fait cambrioler, il a essayé d'restister. Ma mère est toujours en vie mais j'la soupçonne d'avoir perdu la boule quand toute l'affaire à commencée. J'pense qu'tout l'monde savait qu'elle allait finir par s'pisser d'ssus comme un enfant impotent. D'ailleurs même Mc Callen d'vait l'savoir. Parce qu'il à jamais essayé d's'en prendre à elle quand j'lui collais au cul. Elle est restée sur Terre. J'suis un grand garçon. Et elle c'est une vieille folle. J'l'aimes va pas t'imaginer des trucs. C'juste qu'les enfants qui s’émancipent, c'est une nécessité. À mon âge, ça m'parait plutôt sain non ?


Avez-vous des regrets ?
[ Il se met à rire franchement ]
Heu ouais. Plein. Mais l'plus récent, c'est qu'j'regrette d'être venu passer mon examen.


Avez-vous des peurs ?
Quoi ? Fini les p'tits rappels à l'ordre ? Bha ! Ouais j'ai peur d'pleins d'truc. Mais putain hé vraiment, c'est Candie ou Heidi d'la p'tite maison dans la prairie qu'à écrit tes questions là ? Parce que plus cucul la praline, t'meurs !

C'est bientôt terminé Monsieur Burton. Quelles sont vos ambitions ?
Honnêtement ? J'aimerais éviter d'crever dans c'te boîte de conserve. Mais en terme d'ambition à court terme ça m'parait plutôt compromis.

Comment allez vous ? Avez-vous des cauchemars, des problèmes de santé ? Êtes vous heureux ?
Nan mais sérieusement la ? J'veux dire, il y a des gens qui vous répondent bien sagement à ce genre d'questions la ?

Monsieur Allen, s'il vous plaît. Nous n'en avons plus pour longtemps, ce sont des questions génériques destinées à cerner votre état d'esprit. Nous formons une communauté qui doit se soucier les uns des autres.
Alors j'vais te dire comment qu'il est mon état d'esprit. J'ai les glandes. J'me r'trouve l'cul sur une chaise en face de toi, plus d'perspectives plus d'av'nir. Ca fait vingts putain d'années qu'ça dure. Et tu veux savoir l'meilleur, ça m'fait ni chaud ni froid. Ça fait vingts ans qu'j'ai les glandes et qu'j'me r'trouve le cul sur une chaise. J'me soucie pas des autres et les autres peuvent m'envoyer balader j'men tape royal'ment. J'suis un putain d'poisson dans un bocal. J'fais l'tour mais j'oublie pas qu'j'tourne juste sur moi-même. T'sais au fond, pourrir ici, ou pourrir sur Terre, ça change pas grand chose.


Très bien, nous en avons terminé, portez vous bien Allen, sincèrement.
Allez vous faire foutre. Sincèrement.



Derrière l'écran
I Need someone to terrify me. To keep me Alive.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 299
Date d'inscription : 28/06/2017
Niv 2 : équipe technique
Voir le profil de l'utilisateur




Ira Hraoui
Niv 2 : équipe technique
Sam 29 Juil - 0:21
Coucou !

Je vais chipoter sur quelques points, mais sinon grosso modo c'est OK donc je te validerais vite Wink

"attendrais six ans pour prendre sa r'vanche." -> le premier vaisseau est lancé en 85 et ce vaisseau est parti en 89. Si tu l'as effectivement coincé juste avant le lancement du vaisseau contenant son fils, ça ne peut pas faire 6 ans.

"Et deux putains d'fois par an" -> Nah, je t'ai dit tous les deux ans xD

"Ça fait dix ans qu'j'ai les glandes" -> Le vaisseau est parti depuis 20 ans (mais j'ai peut être mal compris ce que tu voulais dire là).

Voilààà ! Une fois tout ça corrigé, je t'ajoute à ton groupe ytouytou.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 28/07/2017
Niv 1 : civil
Voir le profil de l'utilisateur




Allen Burton
Niv 1 : civil
Sam 29 Juil - 8:26
Yes je me suis douté que la chronologie allait me poser un soucis, quand j'ai commencé à écrire tout ca devait s’être passé 10 ans plus tôt et puis .... je t'ai posé la question, je vais re-plancher dessus cet aprèm !

Cela dit, petite question : Pour garder à l'idée que Allen n'écris plus depuis longtemps, est ce qu'il est possible d'imaginer que les tirages sont truqués des années avant le dépars du vaisseau ? genre par exemple cinq ans avant ? Cette experiences étant la première du genre pour l'humanité, ils auraient peut être préférer être prét à souhait avant le décollage ( suivis psychologique des personnes avant le départ, vérifications multiples. ) Peut on même penser qu'une partie de l'équipage "civile" est tirée au sort alors même que le vaisseau n'est pas tout à fait terminé ? Les procédures pénales ayant traînées en longueurs le fils Mc Callen serait partit dans l'espace vers le moment ou sont vieux papa passe en procès, suite à quoi je réduit la peine de prison d'Allen et je modifie la réponse "sens de l'humour" .

Pour ce qui est de l'examen pareil, j'avais mis ca et aprés j'ai eu ta réponse et j'ai oublié de me corriger ! je fait ca aussi dans l'aprés midi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 299
Date d'inscription : 28/06/2017
Niv 2 : équipe technique
Voir le profil de l'utilisateur




Ira Hraoui
Niv 2 : équipe technique
Sam 29 Juil - 9:51
Bon courage pour les modifs ^^

Concernant le tirage, oui il peut avoir eu lieux en avance, mais dans ce cas là tu dois corriger le "alors qu'le vaisseau était sur l'point d'partir."

Voila ! Je serais dispo ce soir si tu as des questions Smile Sinon tu peux t'adresser a Cassandre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 28/07/2017
Niv 1 : civil
Voir le profil de l'utilisateur




Allen Burton
Niv 1 : civil
Sam 29 Juil - 17:17
Voila, normalement c'est bon. Pour ce qui est de la chronologie, j'ai modifié les incohérences. Après ca se calcule avec l'âge d'Allen théoriquement mais je me suis fait des petits schéma histoire de pas faire de la merde ! xD Si j'ai rien raté, tout doit être en ordre !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 299
Date d'inscription : 28/06/2017
Niv 2 : équipe technique
Voir le profil de l'utilisateur




Ira Hraoui
Niv 2 : équipe technique
Lun 31 Juil - 19:11
Bienvenue à toi !
Validation
Oy !

Désolé pour le retard ! Tout me semble correct, du coup je t'ajoute ton groupe et ton rang. Niveau cabine, je te met au 1B-0742 (chambre duo mais dont le deuxième lit n'est pas occupé et ne le seras pas). Si tu veux en parler / préfère une autre option, tu sais où me trouver ! Je te met en "art et commerce", vu que je suppose que tu es dans un média privé.

Tu peux maintenant RP, ouvrir une fiche de lien, et tout le tralala !

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vidar 89-05 :: Administration :: Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: