RSS
RSS


Montez à bord du vaisseau et partez à la recherche d'un nouveau foyer pour l'Humanité.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Premier Niveau :: Espace public :: Dinner Oppal's Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le client est roi (Orion)

avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 11/07/2017
Niv 1 : civil
Voir le profil de l'utilisateur




Arnhem Montfort
Niv 1 : civil
Jeu 13 Juil - 19:36


Le client est roiLe lot quotidien du restaurateur
Ce soir-là, Arnhem poussa la porte des cuisines du Dinner avec la tranquillité de l'habitude. Il salua ses employés un à un à leurs postes, comme il avait l'habitude de le faire, en particulier pour ceux qu'il n'avait pas vu le midi. Arnhem avait en effet deux équipes qui se relayaient, et ce n'était pas de trop pour arriver à servir toute la clientèle qui affluait régulièrement aux portes de l'Oppal's.

La préparation du service du soir avançait bien, le coup de feu était sur le point de survenir. Quand Arnhem avait jeté un œil par le hublot de la porte qui séparait la salle des cuisines, il avait vu quelques groupes de jeunes entrer et s'installer. Assez normalement, il se dirigea vers un des petits jeunes qu'il avait employés récemment. Ce dernier avait encore besoin d'encouragements pour arriver au niveau des autres cuistots ; Arnhem passa quelques instants à le soutenir et à lui expliquer quelques-unes des techniques pour gagner en rapidité. Arnhem souhaitait garder l'habitude de mettre la main à la pâte ; il voulait être un chef intelligent, car il croyait fermement que le succès arrivait en se serrant les coudes.

Après une demi-heure de présence, à l'occasion d'un de ses nombreux allers et retours entre la salle et la cuisine (de manière à assurer la satisfaction des clients), il perçut des éclats de voix venant des tables du fond. Et d'ailleurs, l'un de ses serveurs venait à sa rencontre.
" Ils veulent voir le patron. Je leur dis que vous venez les voir ? "
Arnhem jeta un œil par dessus l'épaule de son serveur pour jauger de la situation. Il vit un petit groupe d'amis, et l'un d'eux faisait de grands gestes en montrant son assiette. De là où il était, Arnhem ne percevait pas ses paroles. Mais d'expérience, il savait que dans le commerce il valait mieux éteindre rapidement les débuts d'incendies.
Il posa la main sur l'épaule de son serveur.
" J'y vais. Merci. "
Arnhem s'avança jusqu'à la table où l'on se plaignait, dégaina son sourire commercial (mais sincère), afin de répondre au mieux aux réclamations de ses clients.
" Messieurs dames. Vous vouliez voir le responsable ? "
Merci (a) Moses pour le code !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 14/08/2017
Niv 4 : équipe sécurité et commandement
Voir le profil de l'utilisateur




Orion Kelly
Niv 4 : équipe sécurité et commandement
Mer 16 Aoû - 4:08






Le client est roi



U ne autre longue journée venait de se terminer sans incident majeur et demain un peu de repos !  Oui après une semaine double, les deux amigos avaient droit à un peu de repos bien mérité.  Cette semaine fut particulièrement longue, surtout avec tout l’énervement autour du vingtième anniversaire qui sera célébré dans quelques jours. Afin de détendre légèrement, le duo avait choisi d’aller prendre un repas très ‘’Bromantique’’ au Dinner Oppal’s.  Bon par choisi, c’est plutôt Orion qui a légèrement agacé Zeus jusqu’à ce qu’il cède… et par légèrement on entend que ça fait plus de trois semaine qu’il lui en parle!  Notre grand gaillard avait grandement envie d’aller manger à ce petit restaurant bien sympathique, et sachant que Zeus n’a jamais mis les pieds dans l’établissement Orion c’est jurer de corriger ça !   Vous voyez, Zeus est plutôt le genre gruau avec rôtis sur pain blé entier… trois repas par jour.   Bon ceci est une exagération, le gars il a une alimentation que l’on pourrait décrire comme étant très saine, mais aux yeux de notre rouquine son pauvre ami n’explorer pas suffisamment.

-Je te le dis Zeus, tu ne vas pas le regretter !
-Tu m’as dit ça aussi pour tes tacos, mon estomac m’en a voulu pendant une semaine. Dit-t-il durement
-Oohhh OK, je dois avouer que j’y suis peut-être aller un peu fort concernant les piments forts…  mais tu devrais ouvrir ton horizon ! Être explorateur gastronomique comme moi et développer un palet raffiné ! Répliqua alors Orion tout en démontrant avec des gestes dramatique qu’il était un homme avec des goûts culinaires supérieur à la moyenne.

À cela, le géant partageant la route avec notre rouquin leva le sourcil avant de répondre :
-Raffiné ? La semaine dernière je t’ai vu manger un sandwich dans lequel tu avais du beurre d’arachide, une  tranche fromage de soja et de la sauce piquante… explique moi encore en quoi c’est avoir un palet raffiné ça ?

C’est tout comme si on venait de faire exploser sa bulle, les explorations culinaire d’Orion avait été presqu’insulter par son meilleur amis ! Levant le doigt comme s’il allait répliquer un truc intelligent, ouvrant la bouche grand, il ne dit rien.  Zeus avait réussi à faire taire Orion !  Ceci était un exploit en soit.

-Bah.. bon… euh… ah voilà on est arrivé !

Sauver par le restaurant  et juste au bon moment, car le ventre d’Orion s’apprêtait à crier famine.  Dès le premier coup d’œil, notre gaillard pu voir que l’endroit qu’il y avait quelques tables de libre.  Il faut dire qu’avec l’heure tardive, la plupart des habitants se préparait pour le coup de feu.  Une chose est certaine, Orion était bien heureux d’être ici avant la fermeture.  À leur arrivé, le duo fut agréablement accueilli par une charmante petite demoiselle à qui notre monsieur n’a pas pu s’empêcher de lui faire un beau grand sourire.

-Bonsoir, bienvenu au Dinner Oppal’s, pour deux ?
-Bonsoir ! Oui pour deux, ou peut-être trois, ça dépends. Termina-t-il avec un sourire charmeur.

Pauvre Zeus, voir son meilleur ami flirter avec l’hôtesse de façon la plus ridicule possible.  Orion pouvait être très charmant, un peu con, mais très charmant quand il le voulait vraiment... son charme est juste un peu particulier.   À cela, il reçut un petit sourire bien poli et qui disait un peu ‘’désolé mon beau, mais non’’ avant qu’elle répondre :

-Par ici messieurs.

L’hôtesse les guida tranquillement jusqu’à leur table.  Zeus se secouant la tête un peu, découragé.
-Bah quoi? Demanda Orion tout innocemment.
-Sérieux?
-Votre table, un serveur sera avec vous sous peu.
-Merci !!
Prenant leur place, le rouquin ouvrit poursuivis la conversation.
-Tu va voir, la bouffe ici est super.
-C’est ce qui parait… ça fait trois semaine que tu m’agace avec ça.
-Tu va voir, tu vas tellement aimer la bouffe, que tu vas manger jusqu’à que tu ne puisses plus cacher tes poignée d’amour. Termina Orion en pointant le ventre de Zeus.
-Quoi?!

À la réaction de son ami, Orion ne put s’empêcher de rire fortement.  Zeus était sculpté comme… Zeus !  Travaillant fort afin de maintenir un tel physique, manger un gros repas n’allait certainement le transformer en gros jambon.

-Bonsoir, messieurs, je m’appelle Ara, je vais être votre serveur ce soir, puis-je vous apporter de quoi boire le temps de faire votre choix ?  
-De l’eau, merci. Répliqua calment Zeus
-Un café, noir merci !
-Aucun problème, je vous laisse quelques minutes.  
Offrant un chaleureux sourire avant de se retirer un moment que pour revenir un instant plus tard avec leur breuvage.
-Merci l’ami!
-Merci.
Leur souriant et s’apprêtant à prendre leur commande, le pauvre serveur fut interpeller par l’un des membres du groupes sa situation à une table à proximité.

-Hey, toi là!  Va chercher le patron!
-Excusez-moi, juste un moment
-Pas de soucis!

Le jeune serveur qui semblait si heureux pris un air un peu plus anxieux et avec raison.   Le gars à l’autre table avait l’air vachement mécontent et su attirer l’attention de notre duo, laissant Orion un peu perplexe concernant la raison de sa frustration ?  Le jeune homme se dépêcha d’aller chercher le patron qui ne tarda pas de se présenter.  Un homme à l’air bien sympathique, Orion l’avait vu précédemment sur le plancher, un type bien ! Du moins c’est l’impression qu’il avait eu.  
D’où ils étaient, les agents arrivait à peine à entendre ce que disait le gérant, le ton calme et respectueux de ce dernier fondait un peu dans le décor… ceci dit… on ne pouvait pas en dire autant du grognon de l’autre table.

-Votre bouffe, non seulement ça ressemble à de la merde, mais en plus ce n’est même pas ce que j’ai commandé!  Il y a que des cons qui bossent ici ?

Une telle attitude déplaisait à Zeus, qui était venu ici en espérant manger un repas, bien tranquille… et là il y avait cet imbécile qui hurlait presque.  Orion pouvait voir l’irritation sur le visage de son partenaire.

-T’arrive à voir le gamin qui hurle ?  dit Orion suffisamment fortement afin qu’on puisse l’entendre tout en regardant autour.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 11/07/2017
Niv 1 : civil
Voir le profil de l'utilisateur




Arnhem Montfort
Niv 1 : civil
Jeu 24 Aoû - 18:05


Le client est roiOrion Kelly
Arnhem s'était approché de la table prudemment, et maintenant il bouillait intérieurement. Il fit des efforts conséquents pour ne pas jouer sur le même tableau que la personne qui s'était visiblement fixé pour but de dénigrer la nourriture et les cuisiniers tout en même temps. L'expérience lui avait appris ça. Il ne servait à rien de "monter dans les tours", car en général, les clients mécontents les plus bruyants cherchaient précisément une réaction à la hauteur de la leur. Malgré tout, le service était commencé depuis peu, et ce client allait lui mettre les nerfs pour le reste de la soirée. Fidèle à sa ligne de conduite qui fonctionnait plutôt bien d'habitude, il laissa son interlocuteur déverser toute sa bile, puis inspira un grand coup.
" Et si vous me disiez plutôt ce qui vous mécontente à ce point ? Si nous avons fait une erreur de commande, il vous suffit de nous le dire poliment, et nous y remédions aussitôt. "

Le client mécontent avait déjà réussi à attirer l'attention autour de lui. Plusieurs clients venaient de se retourner sur le plaignant, dont un jeune homme aux cheveux roux à la table juste à côté qui se dressait sur ses avant-bras pour tenter d'apercevoir le petit malin. Arnhem l'entendit distinctement demander à la personne qui l'accompagnait s'il parvenait à voir le client mécontent. Là, en tant que patron du Dinner, il ne lui restait pas trente-six solutions. Rabattre le caquet du gueulard ou bien l'attirer à l'écart. Il espérait surtout que personne n'aille se ranger du côté du mauvais client. C'était arrivé une fois. Quelqu'un s'était plaint bruyamment, et deux autres personnes à la table voisine lui avaient donné raison, prétextant qu'ils attendaient leur plat depuis une heure. Arnhem avait du gérer la crise, mais il s'était trouvé en sérieuse difficulté.

Arnhem attendait la réaction de l'autre, tout en gardant un œil sur le reste de sa salle, se tenant prêt à changer de technique si l'autre en rajoutait. Il vit son serveur décontenancé, planté à deux pas de lui, des cartes en mains.
" Ara, prenez la commande de ces messieurs, s'il vous plaît. " dit-il en désignant du menton la table du jeune homme roux.
C'était la ligne de conduite à tenir. Si bruyants qu'ils pouvaient être, les incidents de ce genre importaient peu, et ne devaient surtout pas perturber le reste du service. Eteindre l'incendie, toujours. Trouver un arrangement qui contente le client, même s'il était de mauvaise foi. Et au plus vite.
Merci (a) Moses pour l'emprunt du codage !


HRP : Du coup je te laisse le soin de faire intervenir le client mécontent, t'as bien commencé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 14/08/2017
Niv 4 : équipe sécurité et commandement
Voir le profil de l'utilisateur




Orion Kelly
Niv 4 : équipe sécurité et commandement
Mer 6 Sep - 5:16






Le client est roi



Notre rouqin aurait bien aimé avoir une soirée tranquille, de la bonne bouffe en bonne compagnie, mais semblerait-il que l’imbécile à la table voisine avait d’autre plans.   Est-ce trop demander de savourer un repas sans se faire emmerder ?  Certes dans le cas présent la victime était principalement nos pauvres amis restaurateurs et son sympathique Ara fut le premier à goûter à la furie de l’abrutit jusqu’à ce le patron sorte et tente de régler la situation.   Quel était donc le but de faire une scène ?  

De l’autre côté de la table Zeus était visiblement irrité par l’attitude de merde et dans son visage Orion pouvait bien voir que son partenaire avait fort envie de lui foutre une bonne baffe.  Il ne pouvait pas blâmer le géant, le mec avec sa bande d’amigos avait su détruire l’ambiance cool de l’endroit avec tout ce vacarme.  Alors que Ara retournait à leur table afin de prendre leur commande, Orion était un peu plus intéressé de suivre les évènements de la table à côté.

-Je suis navré pour cet incident, avez-vous fait votre choix ?  Demanda le serveur.

Son timbre de voix affichait qu’il était ébranler par la situation.  Il devait être nouveau et avec peu d’expérience, donc quand un client aussi grognon que ce monsieur peu sympathique se présente ça peut être déstabilisant.   Notre rouquin se retourna donc vers le serveur avant de répondre.

-Il y a tant de bonnes options !  Tout semble si bon ! répliqua Orion vivement.

Zeus tant qu’à lui regardait toujours le menu, mais son attention n’y était pas vraiment et pour faire déborder le vase il fallut que le crétin gueule plus fort.  

-Même si vous m’auriez apporté ce que j’ai commandé, regarde ça espèce de con, je devrais t’arrêter pour tentative d’empoisonnement.

Faisait-il parti de la sécurité du vaisseau ?  En entendant cela, Zeus se retourna légèrement vers l’inconnu afin de voir à quoi il ressemblait.  Orion, tant qu’à lui pris un air sérieux, ou presque, durant un moment avant de se lever et se diriger vers la table voisine.

-Excuse-moi l’ami, tu fais partie de la sécurité du vaisseau ?  Demanda-t-il à haute voix tout en s’approchant rapidement avant de serrer la main de l’imbécile.  Merci grandement pour ton service, sans toi on n’aurait pas su qu’on risquait d’être empoisonné ici !  Est-ce que je peux avoir ton nom et ton numéro de badge afin d’envoyer un panier cadeau pour te remercier d’avoir mis fin à un tel criminel!

Le rouquin détourna pour instant son visage vers le patron suffisamment afin que le client mécontent ne puisse pas remarquer le sourire s’affichant sur ses lèvre et le clin d’œil, puis redirigea son attention vers le présumé officier.

-Erm… je suis l’officier Randal Brown… badge.. O…K… 84145…
-O comme Oscar ? K comme Kilo ? 841… quoi ? dit-il tout fort
-45
-Oh! 84145 ! Randal Brown!  Je vois! Bien officier Brown, que puis-je dire, sans vous honnêtement le vaisseau serait sans dessus-dessous !  Vous êtes un véritable héro!

Oui, il en ajoutait, et parlait haut et fort notre rouquin, il radotait un peu, mais cela était justifié.

-Vous savez, c’est fou! Peut-être que mon amis ici vous connais ?  Dit-il en pointant vers Zeus qui se leva de son siège au même moment.  Ou peut-être pas!  Il fit une courte pause avant de poursuivre tout en prenant entre ses mains le PDA de Zeus. Car semblerait-il que monsieur Randal Brown soit en fait un résident travaillant comme fonctionnaire… chez… lançant un regard vers le PDA et puis vers le dit monsieur Brown.  Ah mais on s’en fou hein… car dire que vous êtes un agent de sécurité, je crois que c’est une sacré offense, n’est-ce pas ?

À cela l’homme n’osa plus parler complètement bouche bée et démasqué.

-Mais je crois que notre cher ami ici, un homme bien sympathique et don la nourriture est totalement délicieuse serait bien prêt à laisser le tout passer sans demander qu’on charge monsieur Brown avec la disruption de l’ordre publique et abus verbal ? Puis payer pour le repas avec un généreux pour boire ne fera certainement pas de mal non ?  Car je suis certains que vous avez apprécié votre repas, non ?

Alors qu’Orion interrogeait l’abrutît, les amis de ce dernier étaient légèrement intimidés par l’imposante présence de Zeus.

-C...C…Certainement!

Puis aussi rapidement que ses doigts pouvait exécuter le tout, l’étranger transféra plus de fond que nécessaire afin de payer la facture avant de mettre les voiles.  

Avec un gros sourire sur ses lèvres, Orion se retourna vers Zeus.

-Ta choisi ce que tu voulais manger?  Avant de se retourner vers Ara. Je vais commander la même chose ! Dit-il en pointant le fameux mets ayant causé toute cette scène.  

Notre rouquin fit un gros sourire au patron et puis repris sa place comme rien n’était.  Le problème du con était réglé, maintenant il devait prioriser le tout et satisfaire son appétit!  En espérant que Zeus ne prennent pas une éternité pour choisir, car aller au restaurant avec lui c’est toujours la même agonie !  D’abord il n’ose pas essayer rien de trop nouveau, donc il a tendance à explorer le menu pour finalement faire le choix le plus ‘’sécuritaire’’ en fonctionne de ce qu’il mange habituellement, ce qui est carrément l’opposé de notre rouquin qui choisit de façon un peu plus instinctive… ou carrément aléatoire.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 11/07/2017
Niv 1 : civil
Voir le profil de l'utilisateur




Arnhem Montfort
Niv 1 : civil
Dim 24 Sep - 21:30
Malgré l'attitude minable de son client, Arnhem avait voulu régler le problème avec diplomatie et professionnalisme, comme à son habitude. Mais tandis qu'il laissait planer en gueulant dans tout le restaurant des soupçons de tentative d'empoisonnement, Arnhem n'eut plus du tout envie d'être sympathique. Le personnel du restaurant n'était pas à l'abri d'une erreur, lui non plus d'ailleurs - l'erreur est humaine ! - mais il était certain qu'il n'insultait pas ou n'empoisonnait pas ses clients avec sa nourriture. La fréquentation somme toute régulière du lieu et les opinions de ses clients lui donnaient raison. Il n'y avait plus de doute possible : Arnhem avait là affaire à un vrai con.

Il allait lui demander de se calmer dans les plus brefs délais quand l'homme à la table voisine se leva et demanda à l'importun son identité. Arnhem ne comprit pas immédiatement ce qui était en train de se passer. D'ailleurs, sous l'effet de la nervosité, il n'avait même pas remarqué que l'autre avait menacé de l'arrêter, avant que l'autre client le questionne sur sa fonction au sein du vaisseau. Arnhem ne craignait rien, car il savait qu'il n'empoisonnait personne, mais... pourquoi cette menace ?

La situation dépassa le patron, mais il semblait que l'autre client était en train de lui venir en aide, car il lui adressa un clin d'œil appuyé. Et lui, alors ? Etait-il un membre de la sécurité du vaisseau ? Il semblait bien que oui, ou bien il était plutôt bon pour jouer la comédie. Avait-il le droit d'arrêter le client mécontent pour avoir insulté Arnhem ? En tout cas, il était littéralement en train de rabattre le claque-merde de son insupportable client, et ça fonctionnait carrément bien. Il alla même jusqu'à lui recommander de laisser un généreux pourboire alors qu'il n'avait pas touché à son assiette. Arnhem se dit que le client roux allait peut-être un peu trop loin. Au bout d'un moment, il fut même gêné, car tous les clients témoins de la scène s'étaient arrêtés de manger et avaient tourné leurs regards sur le patron désemparés. Il ne voulait pas qu'on croie qu'il était incapable de moucher un client désagréable, mais il lui fallait bien avouer que présentement, cela l'arrangeait qu'on vienne à son secours. Et bientôt, l'homme mécontent et ses amis mirent les voiles. Il était à peu près sûr qu'il ne les reverrait pas de sitôt.

Arnhem tenta de reprendre sa contenance devant le sourire triomphant de son client. Il commanda à Ara, toujours planté là et encore plus perdu que le patron lui-même, de s'occuper de débarrasser la table laissée vacante par le client volatilisé. Arnhem souhaitait à présent s'occuper lui-même de la commande de ses "sauveurs". Il ne savait pas vraiment comment s'y prendre car il était amer d'avoir été pris en défaut, mais il tint d'abord à les remercier.
- Messieurs, je n'ai pas tout compris ce que vous avez fait, mais je vous remercie d'avoir fait fuir ces individus. Le restaurant, mes serveurs et moi-même n'avions pas besoin de ça... Vous avez fait votre choix ?

Arnhem avait son pocket en main pour se préparer à prendre la commande, mais il avait un peu l'esprit ailleurs. Ces deux là avaient l'air de sacrés personnages. Celui qui avait mis le client chiant en déroute affichait un regard satisfait, l'autre semblait bien plus réservé. Il avait le nez dans la carte du restaurant et semblait avoir du mal à se décider, alors Arnhem reprit sa casquette de patron de restaurant et entreprit de les conseiller.
- Je vous suggère le burger du jour, disponible en plusieurs tailles selon votre faim. La recette est la même : pain au pavot, steak de bœuf, tomate, salade verte, pickles, emmental et sauce fromagère. Je vous offre les boissons pour avoir chassé ce désagréable individu.

Au fond de lui, il voulait poser des questions au gars roux, pour essayer de comprendre un peu mieux la fuite miraculeuse du client gueulard, mais le plus urgent était de prendre la commande, afin que les regards des clients tout autour reviennent vers leurs assiettes. Faire revenir le calme, toujours, et au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 14/08/2017
Niv 4 : équipe sécurité et commandement
Voir le profil de l'utilisateur




Orion Kelly
Niv 4 : équipe sécurité et commandement
Jeu 12 Oct - 2:52






Le client est roi



Enfin, ils allaient pouvoir manger en paix ! Après l’intervention des deux amigos, le plaintif avait fait le choix judicieux de simplement quitter les lieux. Une sage décision, quoi qu’il est fort probablement que le géant et le rouquin n’aurait pas pu faire grand-chose vu la situation. Orion tant qu’à lui était simplement heureux d’avoir l’opportunité de savourer un bon repas, et Zeus de ne pas entendre un crétin gueuler des bêtises. De retour à leur place, notre rouquin attendait avec impatience l’arrivée de son repas, ayant déjà pris sa décision concernant son aventure gastronomique… Zeus tant qu’à lui, pas tout à fait.

Toutefois, ce c’est le patron qui était à la rescousse. Alors que le pauvre Ara ne semblait pas savoir quoi faire de sa personne, le patron su donner les directives avant d’approcher la table de nos deux agents. Orion fixait un Zeus indécis avant de détourner son attention vers le gérant de la maison et de lui répondre.

-Nous ? On a rien fait voyons ! On a discuté avec le monsieur pas content c’est tout ! Répliqua notre rouquin avec un grand sourire avant de se retourner vers Zeus et lui adresser la parole. Allez, choisi n’importe quoi, tout est bon et j’ai faim, écoute mon estomac! Grrrr Grrr, tu l’entends?

Il avait réellement faim et son estomac commençait à gronder. Il faut dire qu’on pouvait presque le considérer comme étant un ventre sur pattes! C’est étonnant de voir qu’il n’est pas plus gros que ça. Heureusement, le patron fit une suggestion à laquelle Zeus réagis.

-Du bœuf? Tout en levant le sourcil. À ma connaissance il n’y a aucun animal à bord.
-C’est surement de l’imitation de bœuf voyons, mais ce que notre ami veut dire c’est que c’est tellement bon que tu croirais que c’est du vrai bœuf si t’en a déjà eu! Prends ça, t’aime les burgers habituellement! Il est excellent j’en ai pris un la semaine dernière.
-Hm… d’accord.
Puis le duo retourna les menus.
-Non mais, tu crois qu’il cache des vaches dans sa cuisine ? Quoi que sa serait cool, j’en ai jamais vu en vrai! Puis il se retourna vers le patron. Pas besoin de rien nous offrir l’ami! N’importe qui d’autre aurait fait la même chose.

Il devait maintenant attendre l’arrivée de la nourriture. Les deux hommes discutaient de tout et de rien, avec les quelques remarques occasionnels d’Orion concernant l’appel de son estomac, surtout qu’il pouvait sentir les délicieuses odeurs venant de la cuisines. Il avait faim le pauvre, à le croire il n’avait pas mangé depuis des siècles… et par des siècles c’est depuis l’heure du diner. Il faut dire que la session d’entrainement avant de quitter lui avait creusé tout un appétit. Toutefois, son sauveur était de retour avec la nourriture en main. Le rouquin en bavait presque en voyant le tout et ne put s’empêcher d’émettre un ‘’Ohh’’ tout en se lever légèrement de sa chaise.






_________________
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vidar 89-05 :: Premier Niveau :: Espace public :: Dinner Oppal's-
Sauter vers: