RSS
RSS


Montez à bord du vaisseau et partez à la recherche d'un nouveau foyer pour l'Humanité.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Administration :: Personnages :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lorna Morigan

avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2018
Niv 1 : civil
Voir le profil de l'utilisateur




Lorna Morigan
Niv 1 : civil
Sam 10 Mar - 12:29
Age : 22 ans
Metier : Mécanicien
Taille : 172 cm
Poids : 55 kg
Infos santé :

Couleur des yeux : marron
Couleur de cheveux : châtain foncé
Carnation: blanche
Situation économique : moyenne
Cabine : Colocation dans une cabine standard du deuxième niveau de préférence.
Accréditation - Lorna Morigan


Entretien psychologique bisannuel
Confidentiel
Bonjour, installez-vous. Comment vous sentez vous ?

Lorna Morigan avait attendu calmement son tour, ou du moins était-elle parvenue à ne pas enfoncer la tête de son voisin dans le mur, ne supportant guère ses jérémiades. Qu’est-ce qu’elle en avait à faire qu’il soit sans le sou, que sa copine l’ait plaqué pour un autre type ? Rien, absolument rien mais elle attirait les casse-pieds et siphonnés du bocal en tous genres. C’en était presque une malédiction à ses yeux même si parfois cela pouvait avoir ses avantages, enfin si attirer le dealer du coin était une chance. Toutefois ses problèmes de drogue étaient du passé, elle en avait fini avec ça ; à présent elle devait reprendre sa vie en main et pour ça elle devait ne pas se laisser avoir par les questions de l’examinateur, se montrer faible.
Lorsque son tour vint, la jeune femme se leva, réajusta sa veste en cuir noir de style rocker sur ses épaules, baissant à moitié la fermeture éclair, réajusta une mèche de cheveux teints dans un bleu foncé d’un geste rapide de la main, trahissant sa nervosité, puis se dirigea vers la porte, respirant un grand coup avant d’entrer, affichant un air aimable et détendu. Elle jeta un bref regard à l’examinateur puis s’approcha du bureau alors qu’il lui lançait.

« Bien. Merci. » répondit-elle en s’asseyant sur la chaise avant d’ajouter, pensant sa réponse trop courte « Un peu nerveuse sans doute… »
Pouvez-vous me décrire votre quotidien ?

« Il n’y a pas grand-chose à dire. Je travaille dans une petite boutique, je répare ce que l’on me demande de réparer, je mange, je vais prendre un verre puis je rentre chez moi. C’est à peu près tout ce que je fais. Il m’arrive parfois de dessiner. Je sors d’une mauvaise passe, vous devez l’avoir vu dans mon dossier… » dit-elle en esquissant une sorte de sourire tendant plus à la grimace dégoutée quand elle fit référence à son casier judiciaire comprenant quelques délits mineurs tels que des bagarres, détention et consommation de stupéfiants, vols à la tire… Habituellement elle évitait d’en parler mais là, la carte de l’honnêteté lui semblait plus profitable que de mentir sur ce point.
Aimez-vous votre vie ?
Cela pourrait être pire. Je ne peux pas vraiment dire que mon existence soit très reluisante. Chaque jour est semblable au précédent ; c’est monotone mais je préfère ma vie actuelle à celle d’avant.

Vous souvenez vous de la terre ? Vous manque-t-elle ?
« Dois-je vraiment répondre à cette question ? J’ai 22 ans, cette coque de noix vagabonde entre les étoiles depuis près de vingt ans… Comment aurais-je pu connaître la Terre ? Comment pourrait-elle me manquer ? Tout ce que je puis dire c’est que j’aurai aimé la voir autrement que dans des documents d’archives, des films, des livres ! » répondit-elle avec un certain amusement, se disant que l’examinateur devait voir tellement de personnes que les questions étaient mécaniques.

En effet... Décrivez-moi votre parcours.

J’ai arrêté l’école vers seize ans pour apprendre la mécanique. J’ai eu mon diplôme puis je me suis mis à travailler dans divers boutiques du premier niveau, ce n’était pas la période la plus glorieuse de ma vie. Je venais de me faire jeter dehors par mon père, il avait découvert que je piquai dans ses poches pour m’acheter de la drogue. J’ai fait un bon nombre de… Bêtises, j’ai volé, escroqué… Mais ça c’est du passé. A présent je suis à mon compte, dans une boutique du niveau 2 Au fer ailleurs, un mauvais jeu de mot, je vous l’accorde. C’est certes nouveau mais j’espère y arriver, je ne compte pas finir comme un vieux coq, à chanter les deux pieds dans le fumier.

Qu'en pensez vous ? Êtes-vous fier ?

Je ne sais pas si j’en suis fière. De mon passé… Moyennement. Il est ce qu’il est, je fais avec. Ce que j’essaie de créer, cette nouvelle vie me permet de me regarder dans le miroir sans avoir envie de vomir. C’est déjà ça.

Parlez moi de votre entourage.

J’ai une sœur, quelque part à bord. Je ne l’ai pas vu depuis longtemps mais je pense qu’elle va bien. Je n’ai plus de contact avec mon père et ne cherche pas à en avoir. Ma mère est morte il y a quelques années. Côté amitié, je n’ai personne dont je suis vraiment proche… J’essaie de me tenir éloigné de mon ancien monde, j’ai un peu de mal à me laisser approcher. J’ai demandé récemment une nouvelle cabine, avec un coloc’ si possible, je ne sais pas ce que ça va donner.

Avez-vous des regrets ?

Des regrets ? Non. Il y a des choses que je ferai sans doute différemment aujourd’hui. Au lieu d’arrêter les études, je les continuerai, je ne  me droguerai pas… Mais je ne regrette pas, cela ne sert à rien et ne changera pas le passé.

Avez-vous des peurs ?

Retomber dans la drogue et le crime.

Quelles sont vos ambitions ?

Développer mon commerce jusqu’à pouvoir retrouver ce qu’il reste de ma famille et leur dire que je ne suis plus la même loque. J’espère également avoir la joie de poser le pied sur un nouveau monde, un rêve d’enfant.

Comment allez vous ? Avez-vous des cauchemars, des problèmes de santé ? Êtes vous heureux ?

Je suis en bonne santé. Je ne fais plus de cauchemars depuis longtemps, excepté quelques mauvais rêves épisodiques, comme l’on en fait tous. Suis-je heureuse ? Je ne sais pas, je saurai peut être vous répondre d’ici quelques années. Pour l’instant je ne puis que vous dire que je préfère être ce que je suis aujourd’hui que ce que j’étais hier.

Très bien. Nous en avons terminé. Portez-vous bien.
« Merci. Bonne journée. » répondit Lorna avant de se lever et de se diriger vers la sortie, se mordant légèrement la lèvre inférieure, se demandant si cela s’était bien passé ; elle en avait eu l’impression mais était-ce vraiment le cas ?


Derrière l'écran


Mais qui est ce fol oiseau se cachant derrière ce personnage ? A cette question je m'en vais vous répondre en quelques mots sans trop de belles formules verbeuses à souhait !
Je suis un homme, âgé de 22 ans, étudiant le droit pour l'heure.
Amateur de science fiction et de fantasy, je me suis lancé dans le jeu de rôle alors que j'avais dans les quinze ans, commençant sur un jeu en ligne (Lord of the Rings Online) avant de passer sur un autre (Star Wars the Old Republic) avant de me lancer dans le jeu de rôle papier, d'abord dans l'univers de Conan avant de me lancer dans l'écriture d'un univers propre, où je pouvais lâcher les brides à mon imagination, la laissait s'emballer. J'ai ainsi débuté la conception d'un univers de fantaisie médiévale, m'inspirant notamment de l’œuvre de Tolkien et de Michael Moorcock, deux de mes auteurs préférés. En parallèle, je tâche également d'écrire un univers de SF, l'objectif étant d'adapter un certain nombre d'idées qui m'étaient venues à l'époque où j'errai dans les méandres de SWTOR, avant d'être écœuré tant par le jeu qu'une communauté immature, puérile et souillant le lore sans vergogne et sans talent. De ces idées naquirent une première version de la Lorna Morigan que je vous  présente ici, elle a changé en certains points, son avenir dépendra essentiellement de ce qu'il adviendra dans les coursives de cette Arche où Noé oublia d'emporter un couple de chaque espèce animal ! Je créé et détruis des personnages aussi aisément que l'on trace un trait sur une feuille de papier mais lorsque je me lance dans un rp le futur du personnage n'a de certitudes car les autres participants peuvent l'attirer dans une autre direction que celle initialement prévue.

Après avoir dit bien des choses sans avoir dit grand chose, je conclu par ces quelques mots : ceux qui désireraient s'impliquer dans le passé ou l'avenir du personnage, incarner un personnage de sa famille ou, simplement de son passé, en créant ou réutilisant un personnage qui leur serait propre ou non, sont libres de le faire, tant qu'ils me le soumettent. Toutefois je préviens de suite : je suis légèrement *ironie niveau max* tatillon et lorsque je fais des commentaires je n'y vais que rarement par quatre chemins et ne ménage pas toujours les sensibilités d'autrui, même si je ne le fais pas en pensant à mal.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 299
Date d'inscription : 28/06/2017
Niv 2 : équipe technique
Voir le profil de l'utilisateur




Ira Hraoui
Niv 2 : équipe technique
Sam 10 Mar - 15:11
Bienvenue à toi !
Validation
Salut !

Tu es validé !

Ta cabine sera la 1C-1224 avec Gael.

En attendant, tu peux d'hors et déjà :
-Ouvrir un RP libre ou unsujet de recherche
- Faire ta fiche de lien ou un dossier personnel
- Demander la création de ta cabine si tu comptes rp dedans.

A bientôt dans le Vidar Wink

_________________
Crédit vava : Orion et Jawn. ♥️ sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vidar 89-05 :: Administration :: Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: