RSS
RSS


Montez à bord du vaisseau et partez à la recherche d'un nouveau foyer pour l'Humanité.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Archives :: Anciens RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consultation tardive..

avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 09/10/2017
Niv 1 : civil
Voir le profil de l'utilisateur




Juliette Legris
Niv 1 : civil
Lun 6 Nov - 22:35
Juliette devait régulièrement consulter pour ce qu'elle avait à l'œil. Ca ne lui plaisait pas vraiment, mais elle n'avait pas le choix : mais dans le plus grand des malheurs, elle avait oublié de prendre un livre pour se distraire le temps de l'attente. Qui plus, il y avait des soucis et il y avait du retard, l'attente serait plus longues.

Elle souffla et regarda la pièce, la jeune femme en face d'elle ne la rassurer pas. Mais s'il fallait discuter pour faire passer le temps, autant s'y mettre maintenant..

La borgne, si on peut le dire ainsi, haussa un peu sa voix, bien qu'elle était légère.

- Hm. Vous aussi vous venez consulter ?.. Enfin, je veux dire, vous avez quel genre de heu. Soucis ?>> Elle s'assit un peu plus confortablement, ses mains frottant nerveusement ses cheveux long et blanc, en contraste avec sa robe toute noir, de dentelles et autres froufrous du genre. Bien que peu à l'aise, son visage n'en resté pas moins impassible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 17/09/2017
Niv 2 : équipe technique
Voir le profil de l'utilisateur




Kasmeer Fawkes
Niv 2 : équipe technique
Mar 7 Nov - 0:23
CONSULTATION TARDIVE
Date à déterminer

On ne sait jamais sur qui l'on peut tomber dans une salle d'attente.

­
FAWKES Aki
­
LEGRIS Juliette


Il y a trois choses sur ce vaisseau que tu détestes plus que tout : ta belle-sœur, la visite biannuelle chez le psychologue et les visites chez le médecin. Malheureusement, tu es contrainte de devoir y aller régulièrement à cause de ton œil gauche engendrant ton « petit » problème de distance. Qui plus est, depuis quelques temps, tu as d’énorme maux de tête ce qui est étroitement relié, dans ton cas, à ta vue. Enfin, pour le peu qu’il en reste.

Jamais tu n’allais consulter ton médecin durant tes heures de travail. Pour cause, tout était toujours trop lent pour toi. Une vraie perte de temps. Pourtant, tu avais depuis quelques semaines plus de difficulté à t’orienter correctement, Aussi bien fermer les yeux et ne rien voir du tout. Tu t’étais donc retrouvé, le soir venu, à terminer plus tôt pour te rendre de bonne heure (c’était naturellement relatif vu l’heure) chez ton médecin habituel (plus simple, il possédait toute la paperasse). Malheureusement, tu n’étais pas la seule à avoir quelques « soucis » de santé et tu étais long d’être dans les priorités. Dommage pour toi, tu ne pouvais pas apporter ton boulot ici. Tu étais donc contrainte d’attendre à l’ancienne comme tout le monde.

Tu soupires apportant ta main sur ta joue, poing fermé. Tu observes la salle aussi bien que te le permet ton champ de visions. Tu tournes la tête vers la droite de façon très discrète, puis vers la gauche de manière à ce que ton œil droit puisse observer le côté gauche de la salle.  Tu soupires de nouveau constatant qu’elle est pleine à craquée et que tu es l’une des dernières sur la liste d’attente.

Aussi bien passé le temps du mieux que tu le peux. Tu fouilles dans ta poche afin de trouver ton smartphone. Aucun nouveau message, aucun message texte de la part de ton plan cul de ce soir. À croire que ton collègue travail encore (ce qui est, à vrai dire, probablement le cas). Tu venais de ranger ton appareil électronique qu’une voix t’interpelle.

"Hm. Vous aussi vous venez consulter ?.. Enfin, je veux dire, vous avez quel genre de heu. Soucis ?"

C’est une jeune femme. Probablement mi- vingtaine, les cheveux blancs. En réponse à ton mouvement de tête vers elle, la jeune demoiselle se replace. Tu ignores à quoi elle joue, mais tu n’es pas réellement d’humeur à parler de tes soucis avec une pure inconnue. À vraie dire, pratiquement personne de ton cercle d’amis ne connait ce « petit » détail de ta vie.

"Non, je suis ici pour tuer le temps. Bien sûr que je viens consulter."

Tu fais un signe désespéré de la tête tout en roulant tes yeux. Comme si tu venais ici par pur plaisir (enfin, sur ce point, il y avait tout de même un bémol à mettre sur l’un des infirmiers de services assez craquant passant de temps en temps dans la salle pour voir si tout allait bien).

"Et toi, qu’est-ce que tu as?"

Tu daignes t’intéresser, même si, au fond, ce n’est qu’en espérant que ton tour passe plus vite. De même, tu esquives la question. Tu refuses d’en parler. Après tout, tu ne connais même pas son prénom.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 09/10/2017
Niv 1 : civil
Voir le profil de l'utilisateur




Juliette Legris
Niv 1 : civil
Mer 8 Nov - 15:16
La discussion commençait à peine qu'elle sentait bien que la brune n'était pas très emballer par cette conversation. Certes, elle n'était pas la reine en matière de discussion mais elle s'était permis de faire un effort pour cette fois.

Son esprit se mit à réfléchir à toute vitesse, sans souvenir quand est-ce qu'elle avait réellement discuter pour la dernière fois avec quelqu'un. Sûrement trop longtemps, enfin, elle se racla la gorge pour essayé de parler légèrement plus fort, bien que c'était pas très réussit.

Enfin, elle n'avait pas répondu à sa question, ce qui dans le fond, l'avait un peu dérouter. Mais bon, elle se disait que cette jeune femme n'avait envie de ne rien lui dire. Ou que c'était trop personnel.

- J'ai un.. soucis à l'œil. Du coup, je dois venir consulter de temps à autre, tout simplement.>> Juliette ne voulait pas être trop précise car son strabisme la dérangeait en plus d'être disgracieux, de son point de vu.

- J'en profite pour faire une visite médical en même temps..>> elle haussa les épaules. Elle sentait sa voix se tordre de timidité au fure et à mesure qu'elle parlait. Ca arrivait surtout quand elle sent que son interlocuteur ne s'intéressa pas à ce qu'elle dit ou qu'elle sent qu'elle.. dérange. Mais en soit, elle aurait aimé tomber sur une personne plus locasse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 17/09/2017
Niv 2 : équipe technique
Voir le profil de l'utilisateur




Kasmeer Fawkes
Niv 2 : équipe technique
Jeu 16 Nov - 23:30
CONSULTATION TARDIVE
Date à déterminer

On ne sait jamais sur qui l'on peut tomber dans une salle d'attente.

­
FAWKES Aki
­
LEGRIS Juliette


Tu places ta tête de sorte à pouvoir observer ton interlocutrice de façon plus adéquate et sans que cela paraisse. C’est une technique que tu as développée à force de ne voir que d’un seul côté. Tu n’as pas réellement envie de l’écouter, mais au moins, elle t’occupe.

La jeune demoiselle te semble timide, voir asociale. Peut-être l’est-elle encore plus que toi (bien que tu côtois des gens régulièrement). Ce sont des informations que tu sais ne pouvoir jamais obtenir. Vérifiez l’asocialité d’une personne en passant du temps avec elle viendrait compromettre la raison même de ta vérification. Enfin, selon ta propre logique naturellement.

Elle ne semble pas remarquer que tu esquives la question par une autre question. Elle avait, semblait-elle, un problème similaire au tient relayant, probablement, les compétences du même médecin. La voix de la jeune semble se tord de timidité à mesure que son discours avance. Tu le ressens bien même si tu veux ignorer les raisons même de se ressentiment.

Tu n’aimes pas parler de ce qui est arrivé à ton œil et la façon dont tout cela est arrivé. De la mort de ta mère et de la cause de tout cela, ton géniteur.

"Au passage, moi c’est Fawkes. Kasmeer Fawkes. Comment ça, les présentations seront faites."

Tu te sens ridicule à lui tendre la main sachant que votre allée est très grande. Ton geste n’a rien de compatissant, c’est simplement ton éducation terrestre qui te pousse à le faire et ce, bien que tu ais oublié une grande partie de tes huit années là-bas.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vidar 89-05 :: Archives :: Anciens RP-
Sauter vers: